Vers un nouveau modèle touristique kenyan ? l'ouverture au tourisme des nouveaux milieux naturels.

par Bonface Kihima

Projet de thèse en Géographie

Sous la direction de Jean Rieucau.

Thèses en préparation à Lyon depuis le 11-01-2007 .


  • Résumé

    Actuellement, l'industrie touristique est en pleine mutation. a la traditionnelle technique de tourisme de masse, vient s'ajouter le tourisme dit alternatif. celui-ci est qualifié différemment selon les auteurs : le tourisme approprié, doux, responsable, vert ; l'écotourisme, de qualité, harmonieux, de communauté, de nature... et nombreux sont les pays touristiques du monde qui, s'ils ne l'ont déjà adopté, sont en voie de le faire. le kenya faisant partie des pays africains touristiques les plus visités, doit renouveler son modèle touristique. pour son cas, le vocabulaire désignant cet éventail d'appellations est ''écotourisme''. ainsi, loin des pôles touristique concentrés, les régions peu touristifiées présentent des nouvelles opportunités de développement touristique, notamment le cas de la forêt de kakamega, ainsi que la région contenant le 'mont elgon' et le 'parc national du saiwa swamp' à l'ouest du kenya. la présente étude se justifie par le besoin de projections dans le contexte kenyan de cette nouvelle technique du tourisme pour en déterminer les explications économiques aussi bien sur le plan national que local, et pour en percevoir les conséquences sur l'écosystème. car il est important de protéger l'environnement sans empêcher le tourisme ni de réduire le nombre de touristes.


  • Pas de résumé disponible.