Images de constantinople dans quelques œuvres de prose néohellénique du xixe au xxe siècles

par Georges Kostakiotis

Thèse de doctorat en Études grecques et néo-helléniques

Sous la direction de Henri Tonnet.

Thèses en préparation à Paris, INALCO , dans le cadre de École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris) depuis le 01-12-2005 .


  • Résumé

    L'histoire de constantinople à la fois complexe et multiple n'a jamais cessé de faire l'objet d'études. elle a été largement abordée et étudiée non seulement par les historiens, les géographes, les sociologues, mais aussi par les romanciers. nous proposons dans le cadre de cette thèse de doctorat de porter notre regard sur la littérature grecque des xixe et xxe siècles afin de voir d'une part comment constantinople est présentée dans la littérature et d'essayer d'autre part de comprendre comment la littérature forme l'image de cette ville influencée par l'histoire et la politique. nous proposons également de suivre l'évolution de cette image à travers les deux siècles de littérature, image qui refléterait l'évolution de la mentalité grecque jusqu'à la maturité et l'abandon de la grande idée. cette question nous paraît fort intéressante tout d'abord parce qu'elle concernerait l'ensemble de la prose grecque depuis 1830, puisque aucun travail sous cette perspective n'a jamais été proposé. ensuite avec une telle approche nous pourrons comprendre les relations très étroites entre la littérature et l'histoire politique de la grèce moderne. quelles dimensions cette ville peut-elle prendre, quel est son rôle et comment un grec – l'écrivain de chacune des œuvres - qui à priori n'est pas historien, la voit et l'aborde.a travers les deux siècles de littérature, l'image exprime l'évolution de la mentalité grecque jusqu'à la maturité avec l'abandon de la grande idée.


  • Pas de résumé disponible.