Paranoïa et société occidentale : approche historique, politique et psychopathologique

par Antoine Jaulin

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Daniel Beaune.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 24-11-2010 .


  • Résumé

    La paranoïa est une notion qui n'apparaît pas par hasard, de même que le terme ‘ parano ', employé aujourd'hui dans le langage courant, n'est pas qu'un simple effet de mode. cette notion à un sens, aussi bien au niveau individuel que sociétal. nous voyons, par l'approche historique de la médecine occidentale, que cette notion commence à être objectivée avec esquirol et la monomanie. ce n'est pas un hasard si cela correspond à l'arrivée de la société démocratique et du bouleversement que cela implique ; à savoir la transformation de l'image de la folie et l'apparition d'une nouvelle figure du sujet individuel. c'est d'une part l'arrivée du sens et de la raison dans la folie, ainsi que la naissance de la psychiatrie. d'autre part, un nouvel espace du rapport interpersonnel se libère, ce qui entraîne l'intrusion de l'autre en soi, la dépossession de soi-même et la naissance de l'interprétation. un espace s'installe où la paranoïa va logiquement prendre place ; phénomène parfaitement illustré dans la littérature, notamment avec l'apparition du moi. l'histoire de la paranoïa, c'est l'histoire de l'individu dépossédé, celle de l'individu pensé par l'autre.


  • Pas de résumé disponible.