La démarche de mobilité : quels parcours individuels ?

par Betty Jereczek

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Claude Lemoine.

Thèses en préparation à Amiens depuis le 14-11-2010 .


  • Résumé

    Aujourd'hui, et sous l'angle de la psychologie du travail, notre préoccupation est d'étudier la démarche de mobilité en interne et à l'externe dans sa globalité au niveau individuel. on peut en effet s'interroger sur la réelle définition de la mobilité, ce qu'elle est : elle peut être simple ou combinée, on parlera de mobilité géographique, de mobilité professionnelle, de mobilité sociale… peut-elle être tout à la fois ? comment peut-on la définir ? il s'agira de reposer le cadre de la démarche de mobilité et de clarifier les frontières entre différents types de mobilité, notamment à travers les représentations sociales. comment la mobilité est-elle perçue ? dans la société d'aujourd'hui, mobilité rime souvent avec diversité. elle peut venir rompre la monotonie. mais elle peut aussi être une solution de reclassement, d'out placement. quelle est la place de la mobilité ? peut-elle concerner toutes les classes sociales ? on pourra en effet proposer d'étudier les facteurs déterminants de la mobilité : est-elle volontaire ? est-elle imposée ? on s'interrogera notamment sur le niveau d'intervention de la personne sur la mobilité. on se demandera également quelles solutions peut apporter la démarche de mobilité. a quelles problématiques peut-elle répondre ? et pour y répondre, on proposera d'étudier les facteurs individuels et organisationnels de réussite de cette démarche. existe-t-il des pré-requis nécessaires à la mise en place d'une mobilité ? enfin on s'interrogera sur les effets engendrés par cette démarche, qu'ils soient positifs ou négatifs. dans ce long processus, quelle est la place de l'individu ? comment construit-il son identité ? quels changements et quels impacts peut-on relever sur la dimension professionnelle ?


  • Pas de résumé disponible.