Construction d'identite chez les etudiants coreens migrants en france.

par Yoonjung Jang

Projet de thèse en Sciences du langage

Sous la direction de Marion Perrefort.

Thèses en préparation à Besançon , dans le cadre de ED 38 - Langage, espace, temps, société depuis le 01-10-2009 .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'analyser le processus de construction identitaire chez les étudiants coréens migrants en france, à partir d'une approche transculturelle afin de comprendre leur intégration dans la société d'accueil, celle de la france. a l'heure actuelle, nous nous trouvons dans un environnement interculturel, grâce à de nombreux départs d'étudiants à l'étranger. nous nous intéressons plus spécifiquement aux étudiants coréens migrants en france et nous tentons de voir leur parcours de progression d'identité lorsqu'ils envisagent les diverses culturelles et rencontrent certains conflits, provoqués notamment par des règles sociales différentes entre la culture ‘autre' et la leur. notre question principale de recherche sera la suivante : -l'identité s'élargit et une nouvelle identité se construit grâce à de longues années passées à l'étranger et ceci permet aux étudiants de s'intégrer dans la société d'accueil. pour répondre à cette question, nous regrouperons trois groupes de 5 étudiants coréens inscrits dans des établissements d'enseignements supérieurs français dont la durée de séjour varie : 2 à 3 ans, 4 à 6 ans et 7ans et plus. a travers leur récit bilingue de biographie à l'écrit, le coréen et le français, nous transcrirons leur récit de biographie en français en traduisant le plus fidèlement possible le sens du lexique français que les sujets ont exprimé dans leur récit de biographie. nous traiterons, par ailleurs, ces données recueillies, à la fois, quantitativement et qualitativement.


  • Pas de résumé disponible.