L'interventionnisme démocratique américain après la guerre froide dans les pays en voie de développement.

par Asma Jedidi

Projet de thèse en Études anglophones

Sous la direction de Francis McCollum Feeley.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Lettres, langues, spectacles (Nanterre) depuis le 30-10-2009 .


  • Résumé

    Depuis la fin de la guerre froide, le gouvernement américain a développé un programme d'aide à la démocratie dans le tiers monde. les régimes militaires répressifs de plusieurs pays du tiers monde ont été remplacés par des gouvernements civils librement élus. les élites économiques américaines ont émergé comme les acteurs politiques majeurs dans la politique de la transition démocratique. a travers cette recherche j'examinerais les réactions des élites économiques à l'évolution politique et économique des années 1980 et 1990. la politique américaine envers l'egypte et la guatemala propose une étude de cas convaincants pour explorer ces questions. durant la période de l'après guerre froide, les deux nations ont passés à une industrialisation orientée vers l'exportation et une économie de marché libre et les élites économiques ont commencé à englober un large éventail de principes néolibéraux. afin de comprendre le lien entre ces changements dramatiques et la politique américaine de démocratisation, j'examinerais comment les élites politiques égyptiennes et guatémaltèques ont interprété leurs intérêts vis-à-vis de l'etat, comment ces relations ont évolué au cours des deux dernières décennies et quels sont leurs instruments de protestation contre l'interventionnisme démocratique américain. a partir de cette recherche j'essaierais de savoir comment la politique américaine de démocratisation fonctionne dans des différents pays et comment les différents facteurs culturels et sociaux de ces pays jouent un rôle important dans la promulgation de différentes stratégies de démocratisation.


  • Pas de résumé disponible.