Théorie et pratique du naturalisme dans l'oeuvre romanesque de Joris-Karl Huysmans (1874-1883)

par Asma Jouini

Thèse de doctorat en Littératures française et francophone

Sous la direction de Jean-Marie Seillan et de Fadhila Laouani.

Thèses en préparation à Nice en cotutelle avec l'Université de la Manouba (Tunisie) , dans le cadre de École doctorale Lettres, sciences humaines et sociales (Nice) depuis le 18-04-2007 .


  • Résumé

    Cette recherche se propose de répondre à la question, depuis longtemps débattue par la critique, de savoir dans quelle mesure les premières oeuvres narratives de joris-karl huysmans -du drageoir aux épices (1874) à a vau-l'eau- relèvent de l'esthétique romanesque promue par emile zola, au sein du groupe de médan, sous le nom de << formule naturaliste >>. dans cette intention, nous relirons en parallèle les articles de poétique romanesque publiés par zola et les propos théoriques tenus par huysmans, en particulier dans sa correspondance ; puis nous confronterons ces derniers avec les textes fictionnels huysmaniens afin de mesurer l'écart qui sépare le << faire >> de la fiction du << dire >> théorique. nous centrerons notre analyse des romans et nouvelles de huysmans sur les principaux 'marqueurs' du naturalisme zolien : recherche des << documents humains >>, double déterminisme biologique et sociologique dans la constitution des personnages de fiction, caractères narratologiques et stylistiques du << roman scientifique >>. d'autres romanciers se rangeant sous la bannière du naturalisme médanien pourront nous servir de point de comparaison ou de repoussoir quant au degré d'appropriation de la poétique zolienne par huysmans /...


  • Pas de résumé disponible.