Le théâtre postdramatique espagnol : le texte et ses interactions

par Benedicte Idier

Projet de thèse en Études romanes

Sous la direction de Jean-François Carcelen et de Gérard Lieber.

Thèses en préparation à Montpellier 3 depuis le 15-10-2009 .


  • Résumé

    Sera étudié dans cette thèse le caractère 'postdramatique' du théâtre espagnol actuel dans les oeuvres d'auteurs comme rodrigo garcia, angélica liddell et borja ortiz de gondra, et ceci à travers le prisme de l'écriture. le travail de recherche aura pour but d'éclairer les nouveaux rapports du texte aux autres langages non textuels qui interviennent à la fois sur la scène et dans la matérialité rvisitée de l'écriture théâtrale. un de ces questionnements fondamentaux de ce projet est la nature du texte - peut-il toujours être considéré comme dramatique? - dans le théâtre espagnol actuel, compris dans l'ensemble de la production européenne et mondiale. le deuxième axe de recherche interrogera les rapports qui s'établissent entre un texte fragmenté, éclaté, et la représentation théâtrale. enfin, le théâtre postdramatique espagnol sera considéré sous l'angle protéiforme de sa réception : par le lecteur, le spectateur, l'acteur, mais également par l'ensemble de la critique.


  • Pas de résumé disponible.