Après l'empire : les administrateurs coloniaux entre ‘colonie rapatriée' et ‘pré-carré' expatrié (1946-années 1980) ?

par Julien Helary

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Odile Goerg.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 15-10-2010 .


  • Résumé

    Notre sujet se situe à la croisée de plusieurs champs historiques. aborder la question du devenir des administrateurs coloniaux après la chute de l'empire français en afrique nous paraît une manière d'écrire une histoire sociale et culturelle d'acteurs centraux de la colonisation et de construire une histoire politique de l'ex-métropole et des ex-colonies. notre réflexion a pour ambition de revenir sur la transmission de l'etat colonial. ce projet s'inscrit dans le cadre d'une histoire postcoloniale et globale. des recherches sur les administrateurs existent déjà mais insistent surtout sur la période 1890-1945. dès lors, nous voulons compléter ces études, très souvent appuyées sur des témoignages écrits et oraux, par l'étude des administrateurs coloniaux dans la période du colonialisme tardif (1946-1960) et après les indépendances. cette étude reviendra sur les dernières promotions de l'ecole nationale de la france d'outre-mer, sur l'évolution de l'école elle-même, sur un bilan statistique des suites de carrière possibles, sans omettre la question du genre par l'étude du rôle des épouses des administrateurs, groupe exclusivement masculin. nous étudierons la dichotomie en discussion, en remettant en cause la césure officielle et politique de 1960 au profit d'une réflexion sur le passage dans les années 1940-50 du colonialisme préservationniste au colonialisme développementaliste , et en suivant des trajectoires en afrique subsaharienne.


  • Pas de résumé disponible.