Choix et traitement des bois pour la fabrication des instruments de musique, xve xxe siècle : étude de cas

par Anne Dickson (Houssay)

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Liliane Pérez.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 15-10-2010 .


  • Résumé

    Les collections d'instruments de musique anciens présentent des variétés d'essences de bois choisies pour leurs propriétés esthétiques, sonores et mécaniques. sur la longue durée, certains bois ont été sélectionnés par les facteurs d'instruments de musique de manière récurrente, tandis que d'autres cessent d'être employés à un moment donné et sont substitués par d'autres. des bois utilisés pour les tables de résonance d'instruments à cordes, pour des archets, ou pour des instruments de percussion présentent parfois, à l'intérieur d'une même espèce, des caractéristiques spécifiquement choisies. comment pouvons-nous en savoir plus sur les bois sélectionnés, sur leur disponibilité à une époque donnée, sur les forêts dont ils sont issus ? pour faire une histoire des instruments de musique, une étude des circulations des matières premières peut nous révéler des contacts entre régions plus ou moins lointaines, significatifs aussi bien du point de vue culturel que du point de vue des techniques. les acteurs impliqués dans les circulations du bois incluent des marchands, des négociants, des communautés de métiers, mais aussi des botanistes et des navigateurs. les artisans utilisant les mêmes essences de bois dans des métiers connexes utilisent les mêmes filières pour s'approvisionner en essences de bois précieux et de bois de résonance. quels sont les rapports entres ces artisans, et quels sont les réseaux dont ils font partie ? depuis le xviiie siècle, des traités de facture instrumentale ainsi que les ouvrages sur les secrets des arts comportent des indications sur des conditions particulières d'altitude ou de climat dans lesquels certains arbres doivent avoir poussé pour avoir les propriétés recherchées. y a-t-il des interventions pratiquées durant leur croissance pour qu'ils aient les particularités qui font que des facteurs d'instruments leur donne la préférence à un moment donné ? il est étonnant de constater la diversité des bois utilisés pour la fabrication des instruments de musique européens du xviie siècle. le développement des voyages maritimes intercontinentaux est à mettre en parallèle avec les essences employées. sur quelles distances ont-elles été convoyées pour approvisionner les marchés européens ? ces derniers savaient-ils si dans d'autres régions du globe d'autres traditions les employaient aussi pour des instruments de musique ? autant de questions qui nous interrogent sur les relations entre les populations et les arbres. la question se pose également de savoir si l'exploitation du matériau a donné lieu à l'extinction de certaines ressources forestières qui peuvent avoir touché la facture instrumentale.


  • Pas de résumé disponible.