Facteurs et processus de radicalisation islamiste violente à la lumière des attentats de Londres de 2005 en Grande-Bretagne : la piste pakistanaise

par Farid Harouit

Projet de thèse en Études anglophones

Sous la direction de Pauline Schnapper.

Thèses en préparation à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Études anglophones, germanophones, et européennes (2009-2015 ; Paris) depuis le 01-12-2009 .


  • Résumé

    Les attentats du 7 juillet 2005 de londres ont bouleversé la société britannique tant sur le plan politico-législatif, avec la mise en place d'un important arsenal législatif anti-terroriste, ayant une incidence certaine sur les libertés publiques, que sur le plan social, avec méfiance accrue des citoyens britanniques vis-à-vis de la religion musulmane. de plus en plus de jeunes citoyens britanniques de confession musulmane se trouvent ainsi désillusionnés face aux normes et aux valeurs de la société britannique et paraissent dès lors très réceptifs à une idéologie islamiste radicale. notre travail se propose d'étudier les causes et facteurs de la montée de l'islamisme en grande-bretagne et de mettre en exergue les mécanismes qui mènent ou facilitent les l'endoctrinement religieux et politique des jeunes musulmans. le prédéterminisme socioéconomique, la politique étrangère de la grande-bretagne, la politique du multiculturalisme ou encore l'organisation terroriste al-qaeda, seront au cœur de notre étude qui visera à déterminer l'incidence tant isolée que cumulative de ces facteurs dans le mouvement radicaliste musulman. enfin, notre étude tend, suivant une analyse prospective, à évaluer le risque potentiel que représente l'islamisme pour la société britannique et, plus généralement, à envisager son devenir.


  • Pas de résumé disponible.