Le tour du monde, récits de voyage et illustrations (1860-1890)

par Pierrette Chapelle (Haudiquert)

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Marie-Noëlle Bourguet.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 14-04-2010 .


  • Résumé

    En 1860, e. charton crée, chez hachette, la première revue illustrée consacrée aux récits de voyage français et étrangers. charton dirige cette revue hebdomadaire, jusqu'à sa mort en 1890, mais la revue ne disparaît qu'en 1914.le succès auprès d'un public aisé et cultivé est immédiat dans cette période férue de géographie et d'exotisme. la diffusion s'étend en europe (grande-bretagne, allemagne, italie et espagne) et au –delà (amérique latine) .certaines de ses images sont publiées au japon dans un des premiers ouvrages de géographie de l'ère meiji .les meilleurs dessinateurs et graveurs de l'époque travaillent pour le tour du monde (doré, bayard, riou, benett…) ,illustrant les récits de voyageurs prestigieux ( darwin, gobineau, pfeiffer, livingstone, speke, stanley, marcoy …) . entre savoir, « faire-savoir » et divertissement, le tour du monde apparaît ainsi comme un des lieux où s'élaborent les représentations de l'ailleurs et de l'autre en cet apogée de la conquête coloniale. la création, la fabrication et la circulation de ses illustrations, qui assurent le succès et la mémoire de la revue, sont donc au cœur de l'étude .quelles relations entretiennent-elles avec les récits ? quelle (s) scénographie(s) (re)présentent-elles ? dans quelle mesure ont-elles contribué à construire l'imaginaire des contemporains, écrivains (littérature destinée à la jeunesse, verne en particulier) et peintres (gauguin, rousseau), notamment?


  • Pas de résumé disponible.