Courants de l'enseignement de la terre pure depuis la fin de l'epoque heian jusqu'au moyen age autour de ryohen 1194-1252

par Naoko Hirata

Projet de thèse en Histoire des religions

Sous la direction de Frederic Girard.

Thèses en préparation à Paris, EPHE , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) depuis le 14-11-2006 .


  • Résumé

    L'enseignement de la terre pure apparut en chine dès le ivème siècle, il fut connu très tôt au japon. cet enseignement n'était qu'un enseignement parmi d'autres, non une doctrine indépendante jusqu'à la fondation de l'école de la terre pure en 1198 par hônen (1133-1212). cette fondation créa deux catégories de pratiquants - les partisans d'une <<pratique facile>> qui sont dans la lignée de hônen, et les moines de la voie des saints qui soutiennent par exemple la vision de la terre pure en tant que produit de sa propre pensée, ce qu'on appelle la terre pure du <<rien que pensée>>. dans la deuxième catégorie de pratiquants, ryôhen (1194-1252), un moine de l'école hossô de l'ère kamakura, s'occupe la place importante, mais largement négligé dans les recherches /...


  • Pas de résumé disponible.