Les pendentifs de tempes ''kolti'' : éléments caractéristiques de la parure slave du xi ème siècle au xiv ème siècle sur le territoire de l'europe orientale, centrale et méridionale.

par Agata Haduch

Projet de thèse en Archéologie

Sous la direction de Catherine Jolivet-Lévy.

Thèses en préparation à Paris, EPHE , dans le cadre de École doctorale de l'École pratique des hautes études (Paris) depuis le 30-10-2006 .


  • Résumé

    Le sujet de mes recherches précédentes, menées à l'université jagiellone de cracovie et à l'université paris i, a concerné une sorte de pendentifs connus dans la littérature russe sous le terme de ''kolti'', caractéristiques de l'orfèvrerie russe du xi ème siècle au xiii ème siècle. ces pendentifs, un élément typique de la garniture de la parure féminine des anciens slaves orientaux, font partie des objets d'art apparus dans la culture russe en résultat des influences byzantines. néanmoins, les kolti n'ont pas été réalisés uniquement en ancienne rouss. des pendentifs semblables, provenant d'autres pays de l'europe du sud et du sud-est, restant dans la zone d'influence de byzance, sont connus. la présence de ce genre de bijoux a été constatée également sur des représentations iconographiques de femmes de haut rang dans des églises des territoires concernés. dans mes recherches futures, j'envisage de continuer à cataloguer et à analyser ce type de pendentifs, provenant d'un espace aussi large. il serait intéressant de les étudier globalement, afin d'indiquer leurs évolutions typologiques ainsi que leurs différences et ressemblances. en effet, leurs formes et leurs technique d'élaboration ont été adaptées et modifiées selon les besoins et les capacités techniques des joailliers des pays concernés. ces recherches devront permettre, entre autre, de mieux préciser la datation de ce type de bijoux.


  • Pas de résumé disponible.