La question du langage et de sa représentation scénique dans le philoctete de sophocle.

par Camille Hemard

Projet de thèse en Études grecques et néo-helléniques

Sous la direction de Pierre Judet de La Combe.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 20-11-2006 .


  • Résumé

    Dans le 'philoctète' de sophocle, on peut s'interroger sur les fonctions de la parole. en effet, on peut voir dans l'impuissance d'ulysse à convaincre philoctète l'échec de la parole stratégique et l'émergence d'une communication fondée sur un sentiment de 'philia' entre philoctète et néoptolème. la question du 'logos' est souvent débattue au vème siècle avant j-c, entre autres par les sophistes et en particulier gorgias. la tragédie de sophocle porte des indices des théories sophistiques,mais que fait l'auteur avec ces références ? peut-on valider l'hypothèse selon laquelle sophocle a écrit 'philoctète' en réponse aux débats de son temps sur le langage ? en d'autres termes, comment une tragédie peut-elle poser un sujet de réflexion comme celui du langage dans la forme qui est la sienne avec la représentation scénique ? ce travail de recherche pourra me permettre d'approfondir une question pour moi essentielle de la littérature : qu'est-ce qu'un genre littéraire et comment est-il contraignant ? il faut se demander si le personnage épique subit des transformations en devenant un personnage tragique (ulysse est un bon exemple de ce type de transformation). de même, l'apparition d'héraclès, à la fin de la pièce, est commentée comme une référence au modèle épique, au temps où dieux et hommes n'étaient pas séparés, mais s'agit-il d'une référence thématique ou poétique ? je me propose donc de travailler la question du langage (la notion même est à définir) et de sa représentation scénique dans le 'philoctète' de sophocle, en vue de proposer une interprétation de la pièce et une réflexion sur le genre tragique du vème siècle avant j-c.


  • Pas de résumé disponible.