Une famille juive orthodoxe : les tédèsco de paris, 1833-1945.

par Deborah Lifschitz (Heller)

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Sylvie Anne Goldberg.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 01-12-2006 .


  • Résumé

    Notre recherche va suivre la famille tédèsco depuis 1832 jusqu'à la fin de la 2ème guerre mondiale en 1945. c'est à travers cette famille qu'on verra les dynamiques qui caractérisent les familles orthodoxes de paris du xixème siècle et les familles assimilées du xxème. nous allons nous intéresser à la dynamique d'assimilation, touchant cette famille, qui s'enclenche plus tardivement que dans d'autres milieux. nous nous demanderons si cette assimilation tardive n'est pas due à la baisse de la participation et de l'engagement envers la communauté orthodoxe et faute d'un manque d'éducation juive. nous allons aussi examiner cette famille vis à vis d'autres éléments, en particulier, par rapport au consistoire israélite et aux organisations juives constituées au xixème siècle. on essayera également de placer la galerie tédèsco dans le cadre du commerce d'œuvres d'art. quelle a été l'envergure de cette entreprise et quel a été le milieu dans lequel elle a existé ? de plus, on voudra voir la différence d'attitudes familiales envers diverses maladies et voir la profondeur de cette différence à travers des cas réels. ces attitudes étaient-elles purement juives ou étaient-elles plus générales ? avec l'assimilation, on observera la participation à la guerre de 14-18, ainsi que la lutte publique contre l'antisémitisme, surtout au niveau politique. dernièrement, on essayera de découvrir certaines particularités des activités clandestines de la résistance juive et de la résistance française pendant la 2ème guerre mondiale. la perspective chronologique nous permettra de structurer notre démarche../..


  • Pas de résumé disponible.