L'invention de l'eau sociale

par Jeanne Gremmel

Projet de thèse en Sciences sociales

Sous la direction de Rémi Barbier.

Thèses en préparation à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Augustin Cournot (Strasbourg) depuis le 26-10-2010 .


  • Résumé

    Les modèles de solidarité qui se développent depuis quelques années dans le domaine de l'accès aux services publics essentiels sont particulièrement intéressants à analyser dans la mesure où ils rendent compte des trajectoires spécifiques que prend l'action publique dans le cadre de services publics marchands confrontés aux formes contemporaines de pauvreté. dans le domaine de l'eau en particulier, face au phénomène de 'pauvreté en eau' caractérisant l'exclusion de l'accès au service des populations précarisées, émergent d'une part de nouvelles catégories de droits sociaux subsidiaires (dont le droit à l'eau tel qu'il est discuté actuellement) et d'autre part divers dispositifs sociotechniques visant à assurer l'accès à l'eau des usagers en question. le travail de thèse analyse les dispositifs déployés pour préserver l'accès à l'eau des popuplations en france et en angleterre dans leurs formes institutionnelles et 'privées' (mécénat, structures caritatives et associatives), afin de caractériser les modèles d'organisation dits de 'solidarité' dans les services publics marchands. on s'interrogera notamment sur la nature concrète et les effets de ces dispositifs (pour les usagers, services, autres parties prenantes). on visera finalement à cerner les formes de recomposition du service public liées aux transformations en cours et aux effets de la prise en compte par les acteurs de cette dimension sociale. ces évolutions seront replacées dans le contexte plus général des transformations à l'oeuvre dans le domaine des services publics marchands. enfin, l'approche comparative enrichira la réflexion de par les enseignements tirés des expériences anglaises.


  • Pas de résumé disponible.