Les mouvements sociaux entre la campagne et la ville : identite, pouvoir et developpement dans le perou minier.

par Kyra Grieco

Projet de thèse en Anthropologie

Sous la direction de Carmen Salazar-Soler.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 03-12-2010 .


  • Résumé

    Grâce à la politique nationale d'encouragement des investissements étrangers mise en place par l'ex-président fujimori dans les années 1990, le pérou est aujourd'hui l'un des pays latino-américains où l'industrie extractive est la plus développée. comme conséquence de ce développement massif et rapide des activités extractives, le pays a vu émerger de nombreux mouvements sociaux qui demandent une majeure régulation du secteur, et un resurgissement du discours indigène précisément en relation aux contestataires anti-minières. ce projet a pour but d'analyser les implications politiques et identitaires des négociations internes des acteurs sociaux du mouvement social anti-mine de cajamarca, un des conflits miniers émergents de ces dernières années, ainsi que la perméabilité des institutions aux discours produits par ce mouvement. on envisage de réfléchir d'un côté sur les représentations identitaires et les visions de développement proposées par les protagonistes du mouvement et, de l'autre côté, sur les possibles influences que ces acteurs peuvent avoir sur la vision de 'développement' des institutions. il s'agira aussi de mener une réflexion sur certaines catégories et notions importantes pour l'anthropologie tels que développement, ethno-écologie, pauvreté, etc. cette démarche permettra de mieux comprendre les relations de pouvoir et les discours en jeu dans ce conflit 'glocal'.


  • Pas de résumé disponible.