Le portugal, salazar et la guerre. analyse de la politique de neutralite portugaise pendant la seconde guerre mondiale (1939-1945).

par Cecile Goncalves

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Edouard Husson.

Thèses en préparation à Amiens depuis le 05-11-2010 .


  • Résumé

    Oliveira salazar cumula, entre novembre 1936 et 1947, les fonctions de ministre de affaires étrangères et président du conseil portugais. la préoccupation majeure, la 'pierre angulaire', de sa politique extérieure a toujours été la préservation de l'empire colonial portugais qu'il estimait consubstantiel à la survie de l'estado novo. l'empire et l'estado novo étaient ontologiquement liés dans le discours salazariste : la perte du premier impliquait nécessairement la chute de l'autre. après avoir affronté le problème de la guerre civile espagnole (1932-1936), salazar s'est activé à défendre la neutralité portugaise pendant la seconde guerre mondiale (1939-1945). la question que nous sommes légitimement en droit de nous poser est pourquoi, alors que le régime de salazar s'inscrit dans cette 'constellation fascisante', possède de nombreuses affinités avec les régimes de l'axe, faire le choix de la neutralité ? quelles contreparties espérait obtenir le président du conseil portugais en adoptant une telle attitude ? comment les alliés et les forces de l'axe se sont positionnés par rapport à cette politique ? l'alliance multiséculaire luso-britannique était-elle compatible avec cette position ? quid de l'espagne dont les affinités ostentatoires avec l'allemagne nazie risquaient de la faire basculer dans le conflit ? en d'autres termes, nous analyserons les conditions de possibilité ainsi que les enjeux relatifs à la politique de neutralité portugaise.


  • Pas de résumé disponible.