Anthropologie des "carrés des indigents" et des inhumations sociales : comparaison des pratiques, acteurs et débats, en France et aux Etats-Unis

par Lucas Guffanti

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Sophie Duchesne.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Cette recherche propose de revenir sur l'utilisation actuelle de ce qui a longtemps été appelé le carré des indigents, ou même la fosse commune. ces parties des cimetières réservées aux inhumations sociales, c'est-à-dire aux défunts isolés ou sans moyens (nécessitant donc une intervention extérieure pour leur prise en charge), ont parfois été étudiées sous l'angle de l'exclusion sociale ou sont devenues le symbole des morts de la rue. il s'agit ici d'analyser et de rendre compte des pratiques observables qui ont lieu dans ces carrés, et d'étudier en quoi elles sont liées à des débats et problématiques plus larges par le biais, notamment, des mobilisations associatives. les interactions entre administrations (les mairies étant responsables légalement des inhumations), associations (qui peuvent intervenir au nom de la dignité des défunts) sont ainsi étudiées par le biais d'observations (participantes) et d'entretiens ethnographiques. le terrain principal se situe à paris, où les mobilisations en faveur des défunts isolés permettent d'étudier attentivement les motivations des bénévoles et militants qui interviennent dans ce domaine, et comment se passe leur partenariat avec la mairie de paris. afin d'affiner une recherche déjà débutée en master, d'autres cas français seront soumis à l'étude afin de mettre en évidence les éventuelles logiques de bricolage dans le maniement des cadavres et la gestion des cimetières, de même que les configurations changeantes d'acteurs qui peuvent être à l'origine de ces changements. enfin, pour s'assurer du poids de dimensions importantes sur le plan symbolique et pratique, notamment l'influence religieuse dans ces pratiques et débats, il a été choisi de procéder à une comparaison avec les etats-unis. ce pays procède à des inhumations sociales en grand nombre, et diverses associations s'y impliquent. ces dernières n'étant pas soumises aux mêmes objectifs de laïcité, on s'attend donc à voir des motivations différentes s'exprimer. de même, la structuration fédérale du pouvoir devrait permettre d'observer d'importantes disparités dans le traitement des cadavres.


  • Pas de résumé disponible.