La peinture de genre en france dans la seconde moitie du xviie siecle et la premiere moitie du xviiie siecle.

par Christophe Guillouet

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Alain Mérot.

Thèses en préparation à Paris 4 depuis le 18-10-2010 .


  • Résumé

    En france, l'histoire de la peinture sur les thèmes de la vie quotidienne, dite 'peinture de genre', souffre d'une lacune majeure, lacune qui sépare de près de trois quarts de siècle la production des frères le nain de celle d'antoine watteau. on ne sait, en effet, que peu de choses sur la production dans ce domaine sous le règle de louis xiv. pourtant, l'existence des sujets bas au tournant des deux siècles est avérée, comme en témoignent les livrets des salons (1699, 1704) ou certains tableaux réalisés pour les décors de la ménagerie de versailles par exemple. on connaît aussi plusieurs tableaux de genre qui, autour de 1700, anticipent d'une quinzaine d'années certains thèmes typiques des fêtes galantes. cette thèse propose donc de prolonger nos recherches de master vers une étude d'ensemble de la peinture de genre, du second xviie siècle au début du xviiie siècle, voire jusqu'environ 1750 sur certaines thématiques. nous en explorerons entre autres les aspects suivants : production, réception, aspects stylistiques et iconographiques, problèmes d'interprétation, relations avec le monde de l'image gravée, collectionnisme et commerce.


  • Pas de résumé disponible.