L'art et la creation des bois urbains.

par Isabelle Guillauic

Projet de thèse en Histoire de l'art

Sous la direction de Jacques Leenhardt.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 06-01-2010 .


  • Résumé

    Cette recherche voudrait travailler une hypothèse consacrée à l'évolution du thème de l'arbre et de la forêt dans la sculpture contemporaine (cf. arte povera, land art, earth art, naturalisme intégral, etc.), prenant elle-même appui sur une hypothèse seconde concernant l'émergence de la forêt au cœur de la ville (cf. la forêt proposée par l'architecte yves lyon pour le grand paris, l'aménagement des portes d'arcueil et la forêt linéaire du paris nord est par les paysagistes de l'agence ter). ceci parce que l'art contemporain aurait participé à initier une nouvelle façon de concevoir et de pratiquer l'espace public en nature (cf. sonfist. 1991. l'histoire naturelle et culturelle de l'axe paris - la défense). le développement de cette recherche serait structuré par les questions suivantes : 1° quelles contributions artistiques auraient revivifié l'image de la forêt dans la ville? 2° de quelles façons ont-elles influencé les pratiques de l'espace public urbain? deux terrains d'études sont envisagés, à savoir d'une part : la forêt de tijuca de la ville de rio de janeiro (futur antérieur des forêts urbaines au 21e siècle), et d'autre part la réserve écologique de la 'petite amazonie', incluse au réseau des forêts urbaines de la ville de nantes en france. ils sont choisis pour illustrer deux catégories de forêts urbaines: la première concerne la symbiose entre la nature (rendue à l'état sauvage) et la ville (rio de janeiro); la seconde concerne celle de l'art et l'écologie en milieu urbain.


  • Pas de résumé disponible.