Anthropologie des partiques politiques Mohawks de Kahnawake, Canada : pouvoir, identités, subjestivations.

par Gilles Grienenberger

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Éric Navet.

Thèses en préparation à Strasbourg , dans le cadre de École doctorale Sciences humaines et sociales – Perspectives européennes (Strasbourg) depuis le 29-10-2009 .


  • Résumé

    L'étude que je vous propose pour ma thèse s'articule autour de la problématique suivante : quelles sont les stratégies de résistance des amérindiens mohawks du nord-est américain face à la société occidentale présente en amérique du nord ? en quoi ces stratégies révèlent-elles des permanences culturelles ? les amérindiens d'amérique du nord, comme d'autres peuples autochtones, se battent depuis plusieurs générations pour la défense de leurs cultures et de leurs modes de vie. les mohawks, qui sont l'une des nations composant le peuple iroquois, luttent depuis fort longtemps pour faire respecter et reconnaître leurs droits de peuple libre et autonome. le combat qui est mené par ce peuple est à la fois l'expression d'une continuité historique mais également un fait contemporain brûlant. les antagonismes entre les mohawks et les descendants des colons répondent souvent aux logiques d'alliance entre amérindiens et européens. il y a aujourd'hui, comme hier, une hostilité réciproque, ou du moins une méfiance, entre francophones du québec et mohawks qui étaient alliés aux britanniques. mon étude doit mettre en perspective les stratégies de lutte mais également les modèles défendus par les mohawks, de sorte à mettre en évidence des permanences culturelles s'il y en a.


  • Pas de résumé disponible.