Une approche du féminin en orient

par Emmanuelle Granier

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Sophie de Mijolla-Mellor.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 22-04-2010 .


  • Résumé

    L'œuvre de l'écrivain turc nedim gürsel a attiré notre attention sur la question du féminin. au fil de ses nombreux ouvrages et articles, cet auteur revient de manière insistante sur les rôles de la femme et/ou de la mère dans le social ou l'intime, la création ou le fait politique. ce travail le mène progressivement vers à la fois l'introspection et le scandale, la censure. peut-on là y déceler un effet du féminin ? et de quel féminin s'agit-il? d'un féminin universel, ou bien orienté par la culture de l'écrivain? la psychanalyse nous aide à penser cette possible spécificité ; un détour par les aspects artistiques, sociaux, du féminin en turquie et, au-delà, dans les pays orientés par l'islam, semble un préalable intéressant pour étayer cette réflexion .toutefois, cette ouverture vers l'aspect religieux de la question deviendrait paradoxalement limitative si l'on s'en contentait. la turquie, pays laïc, tire entre autres sa spécificité quant au féminin du coté de l'imaginaire, et c'est de l'orient qu'elle se trouve ainsi le paradigme. l'actuel nous aide à penser le féminin, revenu au-devant de la scène via divers phénomènes qu'on pourrait, pour résumer, désigner comme les signes ou les conséquences du déclin de l'autorité paternelle; pourtant un décentrement s'impose, par l'histoire, l'anthropologie, et autres sciences humaines mises à contribution pour préciser ce qu'il en est, en particulier, des figures archaïques de la femme. finalement, en quoi l'actuel de la psychanalyse, dans nos pratiques, peut-il être intéressé à ces effets?


  • Pas de résumé disponible.