La vision du méchant dans le cinéma américain

par Mehdi Ghezal

Projet de thèse en Études anglophones

Sous la direction de Marc Rolland.

Thèses en préparation à Littoral , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société depuis le 01-10-2009 .


  • Résumé

    La thèse aura pour point de départ la conclusion du mémoire de master: peu importe le registre du film, le méchant a souvent les mêmes caractéristiques :sûr de lui, déterminé et égoïste. néanmoins, son système de valeurs lui est propre et varie en fonction du public visé. la thèse élargira les registres cinématographiques. tout d'abord, en définissant les termes de «bien» et de «mal» en rapport avec les textes de l'antiquité et le texte fondateur de la société américaine (la bible), nous aurons une idée large du bien et du mal et nous analyserons sa mise en place dans les œuvres cinématographiques américaines. nous élargirons le genre de films de manière à avoir un panorama étendu du cinéma américain. ainsi, nous pourrons analyser les films dans lesquels le méchant est incarné par un personnage féminin, les films de gangsters, les films de guerre, les westerns, les films réalisés depuis le 11 septembre. tout ceci permettra d'avoir une vision générale du méchant et des valeurs qu'il défend. en effet, en s'intéressant de cette manière au mal et à ses représentations dans divers registres et représentations, une définition du bien en ressortira. nous garderons à l'esprit que le cinéma est une manière de raconter des histoires mais aussi souvent de passer des messages, donc nous pourrons nous interroger sur l'influence sur le spectateur et sur la propagande. puisqu'il est bien plus difficile de définir le bien que le mal, la thèse se concentrera sur le mal, sa définition et sa représentation, pour en déduire une idée du bien dans la société américaine.


  • Pas de résumé disponible.