Les enjeux de l'adaptation culturelle en traduction: étude de l'oeuvre de jorge ibargue ngoitia (mexique) en français.

par Valentina Gonzalez slagado

Projet de thèse en Études romanes

Sous la direction de Françoise Aubès.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 22-10-2009 .


  • Résumé

    Né en 1928, l'écrivain jorge ibargüengoitia occupe une place importante dans le paysage littéraire mexicain par la richesse de son oeuvre. il est l'auteur de nombreux ouvrages dont les deux romans que nous étudierons au cours de ces travaux de recherche: las muertas (les mortes), paru au mexique en 1977, traduit vers le français par dominique fischer et publié par gallimard en 1996, et estras ruinas que ves (ces ruines que tu vois) paru au mexique en 1974, traduit vers le français par françois gaudry et publié par phébus en 2001. l'étude portera sur les moyens et les ressources dont les traducteurs de ces ouvrages ont disposé pour produire des textes d'arrivée qui répondent à des critères précis; nous nous pencherons sur la question de l'horizon d'attente du lecteur français ainsi que sur les exigences éditoriales qui déterminent la qualité littéraire d'un ouvrage traduit. le but de ces travaux de recherche est d'apporter des pistes de réflexion pertinentes sur la façon dont le traducteur doit combiner ses qualités d'écrivain avec ses connaissances linguistiques, historiques et culturelles afin d'adopter des stratégies qui répondent aux défis de l'adaptation culturelle.


  • Pas de résumé disponible.