Essai de construction d'un modèle de gestion politique de l'interculturalité 'intégration et,ou communication' en terrain étranger : l'exemple des cadres d'entreprise et des militaires. l'évaluation des prédispositions d'un militaire en mission dans un environnement multiculturel à établir les conditions d'une intégration ou d'une communication en terrain étranger et potentiellement hostile.

par Philippe Girard

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Anne Mandeville-briot.

Thèses en préparation à Toulouse 1 depuis le 09-02-2010 .


  • Résumé

    L'interculturation est un processus, c'est à dire un enchaînement de postures 'naturelles ', en réponse à des situations considérées comme non naturelles parce que biculturelles ou pluriculturelles. ce processus est une création unique dans un contexte sociopolitique spécifique. mais peut-on pour autant en déduire que ce processus n'est jamais prévisible ni sur sa genèse ni sur ses conséquences ? force est de constater qu'un même individu s'avère plus ou moins apte à favoriser les conditions d'un processus positif d'interculturation quel que soit le contexte. toutes sortes d'individus, membres d'organisations diverses, sont, du fait de ce que l'on appelle la ' mondialisation ' ''en tant que phénomène à la fois économique et politique'', amenés à agir professionnellement dans le contexte d'environnements à la fois multiculturels et aussi potentiellement hostiles. le personnel militaire appelé à des opérations extérieures en est un exemple particulièrement évident. en effet, la gestion des conflits modernes autorise de nouvelles résolutions de conflictualité avec des menaces multiformes et diffuses dans des environnements instables et dangereux. les forces projetées, parfois infiltrées, doivent comprendre et s'adapter très vite à un milieu culturellement ' étranger ',ou multiculturel. que ce soit pour s'interposer, forcer la paix ou s'infiltrer, acquérir la confiance des populations est nécessaire, notamment par l'aptitude à la négociation dans un contexte multiculturel ou multiethnique. il en est de même aujourd'hui pour le personnel de certaines entreprises, celles qui sont amenées à déployer leurs activités sur des terrains extérieurs et donc dans des environnements culturels très divers, qu'il s'agisse d'entreprises multinationales ou simplement installées à l'étranger. il y a aujourd'hui, du fait de la mondialisation de plus en plus complexe, des pressions particulièrement importantes s'exerçant sur les personnels de ces entreprises du fait de leur responsabilité dans la réussite de l'action de l'entreprise, qui dépend très souvent de la capacité à s'adapter à l'environnement culturel. nous émettons l'hypothèse que ces aptitudes sont décelables et qu'il existe ainsi des critères prédictifs permettant de déceler chez un individu ses prédispositions à construire les conditions d'un processus d'interculturation favorable. notre objectif est de présenter, à l'aide d'un modèle spécifique, les moyens d'anticiper les probabilités et les conditions de succès d'une intégration des cadres de l'entreprise, qu'elle soit civile ou militaire, dans une culture qui n'est pas la sienne.


  • Pas de résumé disponible.