La transformation de la gauche socialiste en Espagne et au Chili : pour une sociologie historique comparative et relationnelle de la "rénovation" des socialismes.

par Daniel Grimaldi toro

Thèse de doctorat en Etudes politiques

Sous la direction de Gilles Bataillon.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 09-12-2008 .


  • Résumé

    Cette thèse en études politiques aborde l’évolution des partis socialistes espagnol (PSOE) et chilien (PSCH) depuis leurs origines, suivant leurs trajectoires pendant leurs processus de consolidation, de radicalisation, de rupture et de rénovation, suite aux dictatures de Francisco Franco et d’Augusto Pinochet. Notre travail dévoile les connexions entre ces deux partis politiques, en analysant de façon à la fois comparée et relationnelle leurs mutations les plus importantes en matière idéologique et stratégique. aaaaaaLes relations entre ces deux partis soulignent la manière par laquelle deux types de socialisme de nature différente trouvent un point de convergence dans un contexte de sortie de dictature, établissant des alliances et des influences mutuelles, qui déterminent un cheminement des socialismes espagnol et chilien débouchant sur le « socialisme démocratique » au sein de l’Internationale Socialiste. Notre thèse signale l’existence d’un espace sociopolitique Ibéro-américain formé par un ensemble de relations entre les dirigeants politiques espagnols et chiliens, par la circulation d’idées, de savoirs et de leur appropriation de manière différente au sein de chaque parti, déterminant les frontières de ce que le socialisme veut dire au sein de chaque pays.

  • Titre traduit

    The transformation of the socialist left in Spain and Chile : for a historical, comparative and relational sociology of the "renewal" of socialisms.


  • Résumé

    This Ph.D thesis on political studies analyses the evolution of the Spanish Socialist Workers Party (PSOE) and the Chilean Socialist Party (PSCH) since their origins, by following their trajectories throughout their processes of consolidation, radicalization, breakdown and rénovation during the dictatorships of Francisco Franco and Augusto Pinochet. From a comparative perspective, the work reveals the connections between these political parties by taking into account their ideological and strategic transformations, as well as their mutual influences. Despite being different types of socialism, such connections lead these parties to common new strategies by establishing alliances and mutual influences in order to overcome dictatorships. The relationship between the transformation of PSOE and the PSCH shows a convergence of these political parties in a new form of "democratic socialism" within the Socialist International. Our thesis explains the existence of an Ibero-American socio-political space formed by a set of relations between Spanish and Chilean political leaders, through the circulation of ideas, knowledge and their own understandings, which determine the boundaries of what socialism means within each country.

  • Titre traduit

    La transformación de la izquierda socialista en España y en Chile : por una sociología histórica comparativa y relacional de la "renovación" de los socialismos.


  • Pas de résumé disponible.