L'édifice juridique colonial au tonkin (1886-1940)

par Gian Garavaglia

Projet de thèse en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Alain Forest.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 15-09-2007 .


  • Résumé

    Le droit remplit, comme dans toute organisation politique, une fonction centrale et essentielle dans le système colonial français. il construit une ‘'architecture juridique´ qui détermine les statuts territoriaux, des régimes des personnes, la place des institutions (politiques, administratives, judiciaire..) et celles des structures précoloniales. la colonisation française au tonkin illustre de quelle manière cet édifice judicaire colonial recouvre prioritairement les intérêts métropolitains par la cohabitation, au travers d'un protectorat, de deux systèmes parallèles, un ‘'français'' et une autre ‘'indigène''. le procédé garantit une domination coloniale au travers d'un arsenal juridique inégalitaire (différents statuts personnels, double justice, justice d'exception et répressive…) au service d'une exploitation économique et d'un assujettissement politique. le pouvoir colonial instrumentalise ainsi les structures traditionnelle de contrôle de l'état précolonial vietnamien (organisation juridico-administrative, législation, droits coutumiers…) qu'il tente progressivement de rapprocher d'une organisation française au travers d'un long processus de codification qui témoigne des influences réciproques que subit le droit en situation coloniale


  • Pas de résumé disponible.