A.g. de busbecq, lettres de turquie : étude lexicale

par Laurent Grailet

Projet de thèse en Études latines et néo-latines

Sous la direction de Jean Meyers et de Dominique Longree.

Thèses en préparation à Montpellier 3 en cotutelle avec l'Université de Liege Belgique , dans le cadre de Langues, littératures, cultures, civilisations - ED 58 depuis le 08-03-2007 .


  • Résumé

    Si les lettres de turquie d'a.g. de busbecq font l'objet d'une attention grandissante, il est un aspect qui jusqu'à présent a été négligé : la langue dans laquelle elles ont été rédigées. par la présente thèse, on entend caractériser cette langue dans son rapport avec le latin classique (peut-on parler de '' classicisme '' de busbecq ?) et avec les autres '' strates '' du latin (archaïque, tardif, chrétien, médiéval, néo-latin), peut-être aussi avec certaines langues vernaculaires. les efforts porteront plus spécifiquement sur le vocabulaire des lettres. la raison en est double : si l'on peut en effet considérer, de manière générale, que le lexique d'un auteur est un élément clairement révélateur de sa langue et de son style, dans le cas d'un auteur de la renaissance en particulier, le vocabulaire est une voie d'accès privilégiée pour appréhender non seulement sa connaissance du latin classique - consciemment érigé en modèle -, mais aussi l'usage qu'il en fait, son degré d'appropriation de la langue /...


  • Pas de résumé disponible.