Poétique et politique chez Alexis Kagame : ecrivain-poète rwandais

par Chantal Gishoma

Thèse de doctorat en Langues, litteratures et sociétés du monde

Sous la direction de Alain Ricard.

Thèses en préparation à Paris, INALCO , dans le cadre de École doctorale Langues, littératures et sociétés du monde (Paris) depuis le 19-12-2006 .


  • Résumé

    La présente thèse porte sur la poésie personnelle d’Alexis Kagame (1912-1981) écrite en kinyarwanda, langue du Rwanda. Elle différencie « Alexis Kagame le collecteur, transcripteur et éditeur de la poésie orale traditionnelle » d’«Alexis Kagame le poète auto-traducteur », auteur d’Indyoheshabirayi, Le relève-goût des pommes de terre, d’Isoko y amajyambere, La source du progrès, et d’Umulilimbyi wa Nyili-Ibiremwa, Le Chantre du Maitre-de-la-Création. La spécificité de ces œuvres est de détourner les genres poétiques traditionnels, très codifiés sur le plan formel, pour les mettre en variation du point de vue thématique. Cette thèse a permis de présenter en détails ces œuvres qui sont pour la plupart encore sous forme manuscrite, d’analyser la technique d’imitation et du contre-discours vis-à-vis des genres poétiques traditionnels ; la perspective de l’auteur étant de proposer une diversité thématique jusqu’ici inconnue de la société traditionnelle ; de démontrer les aspects esthétiques et de traiter la question des traductions et de réception de ces œuvres poétiques.

  • Titre traduit

    Poetics and politics in alexis kagame's literary works : rwandan poet-writer


  • Résumé

    This thesis studies Alexis Kagame’s (1912-1981) own poetry, written in Kinyarwanda, the language of Rwanda. The thesis differentiates between "Alexis Kagame the collector, the transcriber and the traditional oral poetry editor" and "Alexis Kagame the self-translator poet;" the author of Indyoheshabirayi, The flavour-enhancer of potatoes, Isoko y amajyambere, The spring of progress and Umulilimbyi wa Nyili-Ibiremwa, The Bard of the Master of Creation. The specificity of Kagame’s works is to divert traditional poetic genres in order to introduce a variety of new themes on these same old poetic forms. This thesis allows for a detailed presentation and analysis of Kagame’s works (most of which are still in manuscript form), the interpretation of the imitation technique and the counter discourse regarding the traditional poetic genres. The author proposes a variety of previously unknown themes in the traditional society, showing aesthetic aspects of poetry as well as addressing the question of translation and acceptance of these poetic works.