Le scandale comme stratégie artistique

par Maud, agnès Favre-bully

Projet de thèse en Sciences de l'art et esthétique

Sous la direction de Joël Gilles.

Thèses en préparation à Lyon depuis le 09-06-2009 .


  • Résumé

    Scandale, censure et procès sont les axes de recherches autour desquels va s'articuler ma thèse. l'objectif ici est d'étudier le scandale en tant que 'stratégie artistique'. cette stratégie peut se définir comme une volonté de s'insérer dans le champ artistique. a travers une réflexion sur l'art et la production esthétique, je mettrai en évidence que cette stratégie artistique se situe entre les techniques du marketing et celle que l'on peut qualifier du 'coup d'état'. pour ce faire, je questionnerai la naissance de sa nécessité en abordant dans un premier temps, le développement du marché du l'art et de la concurrence et cela dès le xix ème siècle. dans un second temps, ma recherche introduira l'idée que l'oeuvre ne se légitime plus d'elle-même mais d'un contexte, d'un réseau, qui constitue le champ de l'art. par le terme réseau, j'entends évoquer les critiques, les revues spécialisées, les institutions politiques, les galeries privées, etc… au sein de cette stratégie artistique le scandale intervient comme l'un des éléments fondamentaux de la condition d'existence de l'oeuvre. tout se joue au détriment de l'oeuvre car le processus qui conduit à faire polémique absorbe la substance même de l'oeuvre. par le biais du scandale l'oeuvre vient à exister mais paradoxalement ne lui toute idée d'oeuvre semble abolie. les scandales et les polémiques permettent de définir le tableau éthique d'une époque. de s'interroger sur ce qui fait scandale aujourd'hui, de quelle manière expliquer cette évolution et à qui doit-on l'attribuer ?


  • Pas de résumé disponible.