Prise en charge alternative ou complémentaire au traitement médicamenteux du trouble de deficit de l'attention (tda/h) : la remediation cognitive.

par Brigitte Forgeot

Projet de thèse en Sciences cognitives

Sous la direction de Jean-marc Guilé.

Thèses en préparation à Amiens depuis le 31-01-2011 .


  • Résumé

    La thèse préparée porte sur la remédiation cognitive envisagée comme prise en charge alternative ou complémentaire à la médication dans le trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité (tda/h) . l'étude est réalisée à l'hôpital pitié salpêtrière, au sein de la consultation de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent du pr. david cohen. le protocole mis en place implique pour 30 sujets de 6 à 16 ans présentant un tda/h : - un entretien diagnostic avec un pédopsychiatre spécialisé, avec l'enfant et ses parents ; - un bilan cognitif et attentionnel (une journée complète dans le service) ; - une prise en charge comprenant : 1) un entraînement cognitif à l'aide du logiciel de rééducation « rehacom », en tout petit groupe (2 ou 3 enfants, sous la supervision d'un psychologue, à raison d'une heure par semaine et par sujet à l'hôpital ; 2) un entraînement hebdomadaire d'une heure hebdomadaire à l'aide du même logiciel ou d'autres logiciels de réhabilitation neuropsychologique, au domicile sous la supervision des parents ; - un bilan attentionnel intermédiaire au bout de 6 mois d'entraînement, ou de 48h si l'entraînement n'a pas été suffisamment régulier ; ce bilan attentionnel d'une demi journée dans le service a pour but de contrôler l'évolution des fonctions attentionnelles et de cibler davantage les fonctions restant à travailler ; -un bilan attentionnel de fin de prise en charge après un an ; -un bilan attentionnel un an après la fin de la prise en charge. l'effet de la remédiation chez les sujets tda/h est évalué en comparant les performances attentionnelles de chaque sujet traité d'une part, en comparant les performances attentionnelles avec celle d'un groupe contrôle composé de sujets tda/h non pris en charge par remédiation d'autre part. les deux groupes seront appariés selon âge, sexe, prise de médication ou non prise de médication. la durée de l'étude est prévue sur 4 années universitaires, à raison d'une journée par semaine dans le service.


  • Pas de résumé disponible.