Recompositions des politiques nationales d'armement au sein de l'Union européenne (1998-2010))

par Samuel Faure

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Christian Lequesne.

Thèses en préparation à Paris, Institut d'études politiques , dans le cadre de Institut d'études politiques (Paris). École doctorale depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Le présent projet de thèse a trait au phénomène d'intégration européenne politico-militaire. plus précisément, il s'intéresse aux recompositions des politiques nationales d'armement au sein de l'union européenne (ue) depuis 1998 dans ce cadre, ce projet vise (1) d'abord à appréhender le système politique européen en matière d'armement par ses transformations administrative et industrielle. proposer une cartographie dans le but d'identifier précisément l'influence des différents acteurs du système (ministères nationaux de la défense au sein de l'ue, agence européenne de la défense, eads), et les rapports de force qu'ils entretiennent, permettrait d'améliorer substantiellement la connaissance du « champ de l'armement » et les évolutions qui le traversent. evolutions administratives dont le processus d'européanisation fait écho ; évolutions industrielles qui conduit à reconnaître le modèle de régulation. il s'agit de déterminer les principales lignes de clivage qui structurent le « champ », pour in fine être en mesure de proposer un idéal-type. après avoir mené ce travail d'investigation, (2) le second objectif est d'expliquer les résultats (out put) qui émergent du système. il s'agit de clarifier quelles sont les raisons pour lesquelles le processus d'européanisation en matière d'armement est limité, pourquoi les marchés publics de la sécurité et de la défense au sein de l'ue restent largement fragmentés. finalement, partir à la recherche des causes de ses résistances permettrait d'expliquer pourquoi l'ue n'arrive pas à rassembler des capacités européennes pour agir dans le cadre des missions de maintien de la paix qu'elle conduit depuis 2003, et qui fragilise son action et sa légitimité comme acteur international.


  • Pas de résumé disponible.