La joute orale et improvisée dans le sud de l'Espagne.

par Suzy Felix

Projet de thèse en Musique et musicologie

Sous la direction de Francois Picard.

Thèses en préparation à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Concepts et langages (Paris) depuis le 24-09-2010 .


  • Résumé

    Le trovo est une joute orale improvisée et chantée pratiquée dans le sud de l'espagne. deux poètes, les troveros, s'affrontent verbalement sur un sujet et devant un public. ces joutes ont lieu lors de longues veillées veladas troveras, dans le cadre plus rituel d'une fête patronale, lors d'enterrements ou encore lors de festivals. le public se compose d'aficionados ; toujours averti, il joue un rôle très important. il est le juge et sa mémoire ne lui fait jamais défaut pour saluer bien haut les improvisations audacieuses. les troveros n'ont de cesse d'user de statégies pour séduire le public et ainsi gagner son soutien. en tirant au sort leur thème, les poètes doivent le défendre et s'identifier à lui : ils deviennent ainsi le temps d'une joute un zapatero ou un sarkozy, le consommateur de drogue ou le dealer... a l'heure actuelle, le trovo de cortijo continue de se chanter dans les alpujarras où il est considéré comme brut et simple en comparaison avec le trovo qui se chante à murcia et que l'on dit cultivé et raffiné. cependant une nouvelle dynamique se crée avec l'apparition de festivals internationaux ; la rencontre avec les poètes d'amérique latine et des îles canaries transforme le paysage actuel de la joute. l'étude poétique et musicale du trovo dans ses différents contextes s'intéressera aussi à à ce renouveau ; modification du répertoire, nouvelles circonstances et espaces de diffusion, phénomène de professionnalisation et d'esthétisation. la méthodologie combinera ethnopoétique et ethnomusicologie, spécifiques et comparées.


  • Pas de résumé disponible.