La notion d'emprisonnement en egypte ancienne

par Stéphanie Facon

Projet de thèse en Histoire ancienne

Sous la direction de Didier Devauchelle et de Ghislaine Widmer.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2009 .


  • Résumé

    Peu nombreux sont les chercheurs à avoir étudié l'emprisonnement en egypte ancienne, et plus rares encore sont ceux s'étant intéressés aux édifices carcéraux en eux-mêmes. existait-il des prisons, et à quoi pouvaient-elles ressembler ? l'egypte ancienne connaissait-elle ou, a-t-elle connu les peines coercitives en sus des autres châtiments ? ce sujet, qui s'inscrit dans la continuité de mon master, à pour but de combler ces lacunes. aussi, j'essayerai de rendre compte à la fois des différentes formes de contrainte adoptée par les egyptiens, mais aussi de replacer l'incarcération à l'intérieur de l'arsenal judiciaire, parmi les autres dispositifs pénaux.les sources littéraires étant les plus abondantes, la première étape de mes recherches consistera à établir un corpus de toutes les mentions de termes traduits par 'prison', ou se rapportant à l'incarcération ; une étude préliminaire m'ayant déjà permis de déterminer sept vocables habituellement rendus par prison. toutefois, il sera nécessaire d'étudier plus en détails chacun de ces mots, aussi bien dans la documentation administrative que littéraire, leur traduction demeurant encore incertaine.grâce à ces termes et aux textes dont ils font parti, je tenterai alors d'avoir une vision plus claire de l'aspect que pouvaient posséder ces édifices carcéraux. ressemblaient-ils aux prisons que l'on rencontrait parmi les civilisations avoisinantes, ou était-ce de simples maisons, dont l'emploi était (provisoirement) détourné ? enfin, ces édifices n'étaient-ils que des camps de travail où les condamnés étaient logés ? ou encore, l'incarcération ne servait-elle qu'à des fins préventives ?un des buts de ce travail sera donc de mettre en concordance les rares données archéologiques avec la documentation écrite, afin d'obtenir l'image la plus précise possible du rôle, de l'apparence et de la place des constructions pénitentiaires en egypte.


  • Pas de résumé disponible.