La réactivation d'Informations au cours de la lecture examen de la nature et des modalités de son intervention

par Sarah-lise Farhat

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Isabelle Tapiero.

Thèses en préparation à Lyon , dans le cadre de Nesco depuis le 26-11-2008 .


  • Résumé

    Afin de comprendre un texte, le lecteur doit en permanence mettre à jour les informations contenues dans celui-ci. Ainsi, il réactive constamment les informations précédentes (stockées en mémoire à long terme) pour comprendre et intégrer celles qui sont en train d'être lues. C'est précisément ce processus de réactivation qui constitue l'objet principal de ce travail de thèse. De manière plus spécifique, notre objectif est de comprendre la nature et les facteurs qui influencent la réactivation des informations au fil de la lecture.C'est pourquoi, dans une première série d'expériences, nous avons tenté de préciser la nature de ce processus de réactivation au regard de deux principaux modèles : le modèle basé sur la mémoire (selon lequel le lecteur réactiverait les informations de manière automatique) et le modèle basé sur le scénario (qui serait un processus stratégique). L'examen du décours temporel et de la nature des informations présentes dans le texte (émotionnelles versus spatiales), nous ont permis de conclure que le processus de réactivation d'informations pouvait être influencé par ces facteurs. Notamment, que le lecteur pourrait passer d'un processus de résonance automatique à stratégique au cours de la lecture et que le type d'informations présentes dans le texte ne conduisaient pas à l'utilisation des mêmes stratégies de la lecture. Afin d'approfondir ces résultats, nous avons également réalisé une deuxième série d'expériences, dans laquelle nous avons manipulé le point de vue narratif utilisé dans le texte par la focalisation : (interne, externe ou omnisciente) et par le changement de pronom. Les résultats obtenus ont permis de préciser que le lecteur était capable de prendre en compte la pertinence des informations présentes dans le texte, et que le processus de réactivation n'était pas uniforme mais pouvait montrer des fluctuations.Outre les modèles basés sur la mémmoire et le scénario, nos expériences et nos résultats peuvent également intégrer le cadre du modèle "Landscape".


  • Pas de résumé disponible.