Les pratiques et usages de la télévision en prison

par Laurent Fileppo

Projet de thèse en Science politique

Sous la direction de Olivier Philippe.

Thèses en préparation à Toulouse 1 , dans le cadre de École doctorale Sciences juridiques et politiques (Toulouse) depuis le 08-01-2008 .


  • Résumé

    Cette thèse a pour ambition d'analyser à partir de l'étude des usages de la télévision en prison, les pratiques culturelles des individus dans ce cadre particulier qu'est l'institution ''totale'' (au sens où l'entend e. goffman). il s'agira en effet de comprendre le rapport que les reclus entretiennent avec des activités culturelles limitées et définies par la politique pénitentiaire. l'exemple de la télévision semble pertinent pour comprendre ce phénomène. introduite en 1985, au terme d'un débat politique animé qu'il faudra longuement présenter, la télévision est devenue un élément central du dispositif carcéral. il conviendra dés lors de dégager les fonctions de la télévision au sein de l'univers pénitentiaire. plus précisément, il faudra chercher en quoi la télévision peut être assimilée à un dispositif de maintien de l'ordre dans ces établissements. il faudra également étudier les usages et les représentations de la télévision au niveau des détenus comme au niveau des personnels pénitentiaires. cette démarche aura pour objectif de comprendre ce que la situation de réclusion va engendrer concernant la réception des produits culturels. cette recherche ne devra jamais perdre de vue l'hétérogénéité des établissements pénitentiaires. en effet, plusieurs types de prisons devrons être étudiés (maisons d'arrêt, maisons centrales, centres de détention...), afin de dégager les spécificités des différents cadres de réclusion qui existent dans le système pénitentiaire français.


  • Pas de résumé disponible.