L'autonomie sociale, cognitive et épistémique de la personne étudiante : une question de sens dans un parcours de vie ?

par Stephanie Fischer

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michèle Kirch.

Thèses en préparation à Strasbourg , dans le cadre de Humanités - ED 520 - Strasbourg depuis le 24-11-2006 .


  • Résumé

    La recherche s'inscrit dans le champ de la pédagogie universitaire, la construction identitaire des étudiants et les apprentissages universitaires. elle porte plus précisément sur la gestion de la formation universitaire par l'étudiant analysé sous l'angle de l'autonomie. la problématique soulevée est celle de la persévérance dans les études supérieures et in fine la réussite des études universitaires cela dans la perspective de l'insertion dans la vie professionnelle. une de nos hypothèse porte sur le lien entre l'autonomie de l'étudiant et la réussite du parcours universitaire. nous questionnerons alors la gestion des études et de la vie durant la période universitaire dans ses relations à l'environnement universitaire et ses relations aux acteurs de la vie universitaire pour tenter de faire émerger les liens entre l'autonomie sociale, cognitive et épistémique de l'étudiant. ainsi, nous poserons la question de recherche suivante : comment les relations humaines, l'apprentissage et la vie à l'université contribuent-ils à l'émergence de l'autonomie et de l'identité de la personne étudiante ? /...


  • Pas de résumé disponible.