Trois figures de la résistance dans le champ romanesque caribéen : sorcier, nègre-marron et conteur

par Lucienne Edouard

Projet de thèse en Littératures française et francophone

Sous la direction de Roger Toumson.

Thèses en préparation à l'Antilles , dans le cadre de École doctorale pluridisciplinaire (Pointe-à-Pitre ; 19..-2015) depuis le 23-11-2010 .


  • Résumé

    Le projet de recherche que je souhaite entreprendre traite de trois figures bien présentes dans notre littérature caribéenne : le sorcier, le quimboiseur et le nègre-marron. en effet, j'ai eu à travailler en master 2 sur la thématique de la science des plantes dans la fiction romanesque « moi tituba sorcière…noire de salem » de maryse condé et j'ai pu découvrir le portrait de tituba la sorcière une grande figure de révolte, de résistance au système colonial. ce personnage à suscité ma curiosité et m'a interpellée sur d'autres figures telles que : le quimboiseur et le nègre-marron qui pourront être aussi des personnages clefs récusant le système colonialiste. en effet, aux antilles, les sorciers, les quimboiseur et les nègre-marron passent pour avoir de grands pouvoirs. ce sont donc de grades figures de l'imaginaire antillais. la connaissance de pratique et de savoir qui allient le réel et le surnaturel est surtout le fait des personnages d'origine africaine proches de la nature. le contexte historique est un élément fondamental qui nous aide à mieux saisir les agissements de ces figures emblématiques.


  • Pas de résumé disponible.