Usage des technologies de l'information et de la communication, perméabilité des frontières et articulation "vie personnelle-vie professionnelle"

par Wafa El Wafi

Projet de thèse en Ergonomie

Sous la direction de Eric Brangier et de Ferid Zaddem.

Thèses en préparation à l'Université de Lorraine en cotutelle avec l'Université de Tunis El Manar , dans le cadre de Ecole doctorale Stanislas (Nancy-Metz) depuis le 13-12-2010 .


  • Résumé

    Le brouillage des frontières entre la vie personnelle et la vie professionnelle est une réalité vécue par nombre d’entreprises. Ce brouillage ou perméabilité des frontières est accentué par l’avènement des technologies de l’information et de la communication. Ceci nous a poussés à s’intéresser aux questions de recherche suivante : Quels sont les déterminants de la perméabilité des frontières aussi bien personnelles que professionnelle via l’usage des TIC ? Comment les individus utilisent les TIC dans l’articulation de leurs domaines de vie. En conséquence, nous proposons de développer deux concepts à savoir : ► La perméabilité des frontières qui correspond au phénomène d’interférence entre la vie personnelle et la vie professionnelles. De ce fait, on distingue deux types de perméabilité, celle des frontières personnelle et celle des frontières professionnelles. Notre objectif étant de déterminer leurs déterminants. Parmi ces déterminants, on peut citer la culture organisationnelle en termes d’articulation entre les deux domaines de vie, les caractéristiques de travail, telles que la charge et la flexibilité, etc. Un accent sera mis sur variable pays en prenant comme terrain pour notre étude deux pays à savoir la Tunisie et la France. Ainsi, une comparaison systématique entre la perméabilité des frontières, aussi bien personnelle que professionnelles, chez les travailleurs tunisiens et chez les travailleurs français est effectuée. ► Les modèles d’articulation entre la vie personnelle et la vie professionnelles, vu sous l’angle de leur investissement individuel aux TIC. Quatre modèles ont été identifiés, le modèle de la segmentation, du débordement, de l’intégration et de l’hybridation. Le cadre théorique sur lequel nous nous sommes basés dans notre étude suit les propositions de la théorie des frontières « travail-famille » (Clark, 2000). Cette dernière explique comment les individus créent ou démantèlent les frontières entre les différents domaines, le travail et le hors-travail pour favoriser la segmentation ou l'intégration en fonction de leurs désirs, leurs expériences antérieures, leur domaine social? Leur milieu?, et leurs contextes (Ashforth & al., 2000). Une méthodologie mixte qui combine à la fois une démarche qualitative basée sur une série d’entretiens exploratoires, ainsi qu’une phase quantitative basée sur une enquête en ligne auprès d’un échantillon de 247 travailleurs a été suivie pour recueillir les données. Mots clés: perméabilité, frontières, TIC, travail, hors-travail

  • Titre traduit

    Use of information and communication technologies, permeability of borders and articulation of personal and professional life


  • Pas de résumé disponible.