Les politiques de régulation de la titrisation du crédit.

par Samah El cheikh

Projet de thèse en Sciences économiques

Sous la direction de André Cartapanis.

Thèses en préparation à Nice depuis le 28-10-2010 .


  • Résumé

    La crise a révélé que la titrisation du crédit pouvait avoir des effets déstabilisants et c'est la raison pour laquelle il importe de se doter d'un dispositif de régulation des dérivés de crédit. c'est la tâche à laquelle se consacrent aujourd'hui les responsables politiques et financiers. et c'est dans un tel contexte que se situent les objectifs de cette thèse, consacrée au risque adossé à la titrisation de crédit 5 et aux réponses réglementaires ou afférentes à l'organisation des marchés, que l'on peut apporter afin d'exploiter les avantages de la titrisation et d'améliorer la capacité de ces instruments à prendre en 7 charge les risques microéconomiques sans en engendrer des risques systémiques excessifs. 8 plus précisément, la thèse s'attachera à i) mieux comprendre la part de la titrisation de crédit dans la crise de 2007-2008, ii) examiner les méthodes envisagées par les régulateurs pour restaurer la 10 confiance dans ce moyen de financement et d'assurance contre les risques, iii) tester dans le cadre d'une approche modélisée, complétée par des simulations numériques, l'efficacité de chacune des mesures envisagées, iv) étudier les conditions de mise en place d'une régulation macro-prudentielle du risque systémique sous l'angle spécifique de la titrisation du crédit, et prendre en compte la possibilité de constitution d'un produit standard de titrisation des crédits susceptible de faire l'objet de transactions sur un marché organisé, avec les sécurités liées. ces efforts, en excluant tout effet pro-cyclique, favoriseront l'émergence d'un secteur bancaire plus persistant aux futures crises économiques et financières et contribueront à réduire le risque systémique. la thèse se présentera sous la forme de 3 ou 4 chapitres relativement autonomes.


  • Pas de résumé disponible.