Systemes d'information et artefacts nomades pour l'acquisition de notions complexes en situations d'urgence.

par Amine Essadouq

Projet de thèse en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jacques Perriault.

Thèses en préparation à Paris 10 depuis le 01-07-2006 .


  • Résumé

    Les catastrophes de grandes ampleurs se sont multipliées ces dernières années (séismes, inondations, méga terrorisme, etc.). dans ces situations d'urgences, l'échange informationnel entre un émetteur (sinistré/autorité) et un récepteur (sinistré/autorité), l'un et l'autre pouvant être un individu ou un groupe, est le nerf de la guerre. cet échange dépend des enjeux culturels, politiques, technologiques et de l'ampleur de la catastrophe, particulièrement au début de la crise, alors que l'information est fragmentaire, contradictoire, parfois même inexistante. l'information consiste alors à répondre à trois questions fondamentales <<que se passe-t-il ?>> <<que faut-il faire et <<les miens sont-ils en danger ?>>. les études des systèmes d'information en situation de catastrophes (naturelles ou technologiques) sont très peu traitées du point de vue de leur évolution dans le monde de l'incertitude. c'est à dire, dans un milieu désorganisé voire détruit, dont les usagers ne connaissent pas la structure et dans lequel ils ne disposent plus de leur confort habituel. de plus, ces systèmes d'information se concentrant sur le déploiement des unités d'intervention, donc sur la communication entre les services et les institutions et sur le repèrage des zones les plus touchées. or une population sinistrée, par la survenue brutale d'un cataclysme ou d'un accident catastrophique de grande ampleur, a besoin d'être aidée à : a) affronter la situation critique et à organiser sa survie. b) participer à la construction d'un ensemble de structure qui vont permettre de rendre acceptable une situation encore précaire. c) retrouver l'accès au fonctionnement habituel et aux usages en vigueur de la société dans laquelle le cataclysme s'est abattu /...


  • Pas de résumé disponible.