Dynamiques de peuplement et rupture technique au cours de l'holocène moyen au Brésil

par Amélie Da Costa

Projet de thèse en Préhistoire et protohistoire

Sous la direction de Eric Boëda.

Thèses en préparation à Paris 10 , dans le cadre de Ecole doctorale Milieux, cultures et sociétés du passé et du présent (Nanterre) depuis le 13-07-2011 .


  • Résumé

    On observe à la transition entre l’Holocène ancien et l’Holocène moyen de nombreux changements :- Sur le plan anthropologique avec l’arrivée d’une nouvelle vague de migration venant d’Asie du nord-est.- Sur le plan environnemental et climatique avec une aridification régionale du climat, qui a un impact sur la faune et la flore locale.- Et enfin sur le plan technique, avec des changements importants visibles dans les industries lithiques.A partir de ces constats, nous avons choisi d’étudier les industries lithiques, seules productions humaines qui nous sont parvenues, afin de voir en quoi elles se démarquent des industries de la phase précédente, dite Itaparica. L’objectif étant de comprendre quelles peuvent être les causes qui ont conduit à opérer un tel changement dans l’outillage lithique. Notre recherche sera menée à partir d’assemblages lithiques de deux régions du Brésil : le plateau central et le Nordeste. Elle consistera en une analyse de l’ensemble de la chaine opératoire de ces industries, depuis la reconnaissance des modes de production utilisés jusqu’à l’identification des activités réalisées. Une triple analyse sera donc menée, technologique pour la caractérisation des méthodes de production, techno-fonctionnelle pour la mise en évidence des caractères techniques récurrents de l’outillage et tracéologique afin de spécifier les tendances fonctionnelles de chaque groupe d’outil.


  • Pas de résumé disponible.