Chrétiens orthodoxes et musulmans en Anatolie centrale (XVIIIe -XXe s) : cultures, langues et rapports socio-économiques.

par Aude Aylin De Tapia

Projet de thèse en Histoire

Sous la direction de Méropi Anastassiadou-Dumont et de Cengiz Kirli.

Thèses en préparation à Paris, EHESS en cotutelle avec l'Université de Bogaziçi , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 20-10-2010 .


  • Résumé

    Face à l'abondance des travaux publiés sur l'échange des populations entre la Grèce et la Turquie en 1923, ceux consacrés aux chrétiens orthodoxes turcophones d'Anatolie (connus sous le nom de Karamanli) restent relativement peu nombreux. L'étude que nous envisageons d'entreprendre vise à retracer l'histoire économique et sociale de cette population, présente surtout en Anatolie centrale et plus particulièrement en Cappadoce. Elle couvrira la période allant de la fin du XVIII e siècle à 1923. Il s'agira notamment de replacer les Karamanlis dans le contexte local, en analysant leurs rapports avec les autres peuples de la région. Les facteurs géographique, linguistique et plus généralement culturel seront les principaux axes de notre approche. La documentation de l'administration ottomane (archives de la Présidence du Conseil à Istanbul, fonds locaux conservés en Cappadoce), des matériaux "rapatriés" à Athènes après 1923, ainsi que les imprimés karamanli constituent l'essentiel des sources que nous prévoyons de consulter.


  • Pas de résumé disponible.