L'histoire des sciences en classe de physique : analyse critique de quelques transpositions, et propositions de reconstructions didactiques

par Olivier Durand

Projet de thèse en Histoire des sciences et des techniques

Sous la direction de Cécile De hosson.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 15-12-2010 .


  • Résumé

    Ce travail a pour objet d'évaluer les nombreux enjeux, principalement didactiques, mais aussi historiques et épistémologiques, liés à l'utilisation d'outils historiques dans l'enseignement des sciences physiques. pour cela nous nous proposons de centrer notre recherche sur l'étude d'expériences célèbres et sur la manière dont les didacticiens se sont saisis de ces expériences pour les transposer dans un contexte d'enseignement. nous envisageons donc de mener une analyse critique de plusieurs dispositifs didactiques déjà existants et de dégager une typologie des problèmes rencontrés lorsqu'on veut faire de l'histoire des sciences en classe. nous projetons aussi de développer des ingénieries de formation, en particulier la construction de séquences d'enseignement qui pourraient permettre l'acquisition conjointe d'un savoir fondamental sur l'histoire des sciences et de notions scientifiques en jeu dans les expériences réalisées en classe. le but affiché ici est d'obtenir des éléments de réponse mesurables sur le gain cognitif éventuel produit par ces séquences. pour cela, nous envisageons d'observer l'évolution de variables didactiques précises, en comparant l'évolution des comportements de plusieurs groupes ayant été placés dans des situations d'enseignement différentes. les résultats obtenus devront, au final, permettre de juger de la pertinence des séquences construites et donner des pistes de réponse à la question plus générale de la possibilité d'intégrer de manière fructueuse des éléments historiques dans l'enseignement scientifique.


  • Pas de résumé disponible.