Influence des déstructurations familiales sous l'angle du concept winnicottien d'empiètement dans le passage à l'acte suicidaire des adolescents.

par Stéphanie Del vento

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Francis Drossart.

Thèses en préparation à Paris 7 depuis le 09-11-2010 .


  • Résumé

    L'objet de notre recherche est de déterminer le lien qu'il pourrait exister entre les passages à l'acte suicidaire des adolescents et l'évolution de la cellule familiale dans notre société actuelle en nous basant sur un concept de d.w.winnicott : le concept d'empiètement. l'adolescence étant une période marquée par la reviviscence des liens primaires d'attachement, on peut dés lors faire le rapprochement avec les études que celui-ci a mené auprès des nourrissons. selon d.w.winnicott, au stade de la dépendance absolue, l'environnement joue un rôle essentiel à la survie physique et psychique du bébé. en effet, un environnement qui soutient permettra de réduire à un minimum les empiètements auxquels l'enfant doit réagir pour que celui-ci établisse un sentiment de continuité d'existence. dans le cas contraire une accumulation d'empiètements traumatiques c'est à dire un manque de support au moi ou un manque de protection provoquerait l'annihilation du sujet mettant ainsi en danger sa santé psychique. qu'en est-il alors pour ces adolescents qui vivent au sein de leur famille une nouvelle rupture de cette continuité d'être ? en effet, nous avons remarqué dans les familles de ces adolescents qui ont attentés à leurs jours que les relations interfamiliales pouvaient être marquées par le flou des barrières intergénérationnelles, l'inversion des rôles, la disqualification de l'autorité du père, l'omnipotence maternelle au sein de la cellule familiale ainsi que des limites interpersonnelles très peu marquées. nous avons également perçu chez ces adolescents un fonctionnement mental spécifique marqué par diverses caractéristiques comme l'incapacité à supporter la perte ou la séparation, la faible utilisation des mécanismes de défense du registre obsessionnel, le peu de fixations anales autour desquelles s'organiserait la relation objectale, le rôle peu organisateur de l'oedipe inversé et la difficulté d'élaboration de l'homosexualité psychique. de plus, nous avons a pu constater que la perte de repères et d'identité ainsi que les difficultés pour accéder à une position subjective et singulière, dont sont victimes certains adolescents au sein de leur famille, mettraient ces derniers dans une position que l'on pourrait qualifier « d'impossible » et dont la seule issue envisageable serait un passage à l'acte suicidaire. il s'agit alors pour nous de voir dans quelle mesure ce concept d'empiètement pourrait nous apporter un nouvel éclairage sur les tentatives de suicide des adolescents.


  • Pas de résumé disponible.