Paul de Tarse dans la philosophie contemporaine.

par Aurore Dumont

Projet de thèse en Philosophie et sciences sociales

Sous la direction de Olivier Abel.

Thèses en préparation à Paris, EHESS , dans le cadre de École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales depuis le 06-10-2010 .


  • Résumé

    Avant de mourir, le rabbin et philosophe allemand jacob taubes a donné des conférences sur paul de tarse reprises dans un ouvrage posthume intitulé la théologie politique de paul. cet ouvrage, avec celui (saint paul) du philosophe et théologien catholique stanislas breton a signé le départ d'un phénomène à part dans la philosophie contemporaine, celui d'un retour de la figure de l'apôtre dans la philosophie, qu'elle se réclame d'une confession ou soit athée. cette résurgence récente de la figure de paul de tarse dans le débat philosophique doit, entre autres choses, être mise en lien avec la crise de l'histoire ouverte par la prétendue fin des idéologies dont la chute du mur de berlin est le symbole. plus précisément, paul et ses lettres fournissent aux philosophes qui s'y attachent des outils permettant de travailler à nouveaux frais la temporalité, l'historicité, le sens, la téléologie et la subjectivisation. si la dimension théologico-politique n'est pas absente de ces reprises, elle n'en constitue cependant pas la part principale. cette dimension n'est que la reformulation, en termes connus, d'une problématique plus profonde. plus largement, c'est ce phénomène au travers de ses racines présentes dans la pensée de hegel, de nietzsche, de marx ou de heidegger, que nous étudierons dans ce travail. plus précisément, nous nous proposons d'envisager quelques usages de paul de tarse dans la philosophie occidentale contemporaine depuis les cours du semestre d'hiver 1920/1921 de martin heidegger à l'université de fribourg jusqu'aux lectures du philosophe et psychanalyste slovène slavoj zizek, en passant par paul ricœur et hannah arendt, ainsi que les réceptions de ces usages.


  • Pas de résumé disponible.