Stéréotypisation des élèves en difficulté scolaire, fonctions sociales et conséquences individuelles.

par Guillaume Devaux

Projet de thèse en Psychologie

Sous la direction de Annick Durand-Delvigne.

Thèses en préparation à Lille 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'homme et de la société (Villeneuve d'Ascq, Nord) depuis le 01-10-2010 .


  • Résumé

    Le principal objectif de cette thèse est de comprendre pourquoi les garçons rencontrent plus de difficultés scolaires que les filles. plus précisément, nous nous intéresserons aux causes et aux conséquences de ces difficultés, et au rôle joué par les stéréotypes dans le maintien et le renforcement de ces dernières. il s'agira de découvrir plus en détails, ce qui est menaçant dans le contexte scolaire pour les garçons, d'estimer le poids de la pression évaluative inhérent à l'école et le poids de la réussite des filles.la thèse sera scindée en trois étapes. durant la première année, un recueil des stéréotypes en jeu dans la moindre réussite des garçons sera réalisé. ces stéréotypes seront mis en lien avec d'autres facteurs, comme l'origine sociale, la catégorie sociale et professionnelle des parents, etc. la deuxième année visera, quant à elle, à comprendre le rôle des stéréotypes et la manière dont ils agissent sur la performance des garçons, mais également, rendre compte de la dynamique existant entre les difficultés des garçons et la réussite des filles. enfin, la troisième année sera dédiée à la synthèse des résultats obtenus. des propositions de moyens d'intervention pour limiter les effets délétères des stéréotypes seront également faites.


  • Pas de résumé disponible.