La compagnie de jesus, les 'nouveaux chretiens' et l'inquisition en espagne et en amerique (1540-1640).

par Laura Larcher (Duvignau)

Projet de thèse en Histoire des religions

Sous la direction de Pierre Antoine Fabre.

Thèses en préparation à Paris, EHESS depuis le 29-11-2010 .


  • Résumé

    Dans l'étude que nous allons entreprendre, notre intérêt principal portera sur les batailles internes dues à l'ouverture au monde juif et l'impact des situations américaines sur les décisions des jésuites d'espagne dans la dernière décennie du xvie siècle. sans approfondir toutes les étapes de la controverse jusqu'au généralat de mercurian (1572), nous dresserons un bilan historiographique sur l'entrée des nouveaux chrétiens dans la compagnie. a notre connaissance, personne n'a pénétré d'une façon systématique dans les détails longtemps dissimulés de la guerre sourde à l'encontre des conversos qui opposait la compagnie et le saint-office présents simultanément en espagne et aux amériques. la connaissance détaillée de cette controverse est indispensable pour appréhender au mieux les conséquences et les répercussions majeures qui sont à l'origine, au sein de la compagnie, d'un débat d'une large portée : il concernera l'espagne et le nouveau monde. viennent s'articuler la question des relations entre ces deux espaces, l'interaction entre la scène de la métropole et la scène coloniale, l'évolution du statut des conversos sous les généralats de mercurian et d'acquaviva qui désirent faire exister la compagnie en une situation nouvelle, et les stratégies que les religieux durent adopter pour répondre aux exigences inquisitoriales. en quoi ces situations nouvelles sont-elles fondatrices d'un nouveau commencement pour les nouveaux chrétiens ? nous franchirons le cap de la 5ème congrégation (1599) afin d'ouvrir notre propos sur une étape réflexive qui nous permettra d'envisager ce que ce chapitre de l'histoire des relations entre monde juif et chrétien nous a enseigné.


  • Pas de résumé disponible.